Travail à domicile : Comment vous démarquer de vos concurrents ?

Quoi de plus normal que d’avoir des concurrents, voire une montagne de concurrents ? Quoi de plus normal aussi que de les respecter ! Toutefois, au milieu de vos innombrables collègues, vous devez trouver votre place pour espérer développer votre affaire. Voici donc quelques idées à méditer pour parvenir à prendre votre part du gâteau sans pour autant écraser les autres. 

Proposition n°1 : Démarquez-vous !

N’avez-vous pas remarqué que les entreprises qui réussissent à tirer leur épingle du jeu ont une identité forte, une façon de communiquer qui fait leur particularité ?

Le but de cette proposition est que vous réfléchissiez à ce qui vous différencie de vos concurrents. Qu’apportez-vous à vos clients que personne d’autre n’amène ? Comment vous positionnez-vous sur votre marché ? C’est sur cette différence que vous pourrez ensuite développer votre argumentaire de vente et votre image de marque.

Un message que vous pourrez reléguer sur l’ensemble de vos supports de communication et sur votre site Internet, tel un slogan.

Proposition n°2 : Ne baissez pas vos prix

Pour réussir à vendre vos produits ou services plus facilement, l’idée vous est sans doute venue de baisser vos prix, quitte à avoir de très faibles marges. Or, je vous le déconseille fortement !

Tout d’abord, cela risquerait de nuire à la bonne marche de votre entreprise, puisque vous devrez travailler plus ou produire plus pour espérer maintenir votre chiffre d’affaires. De là à travailler à perte, il n’y a ensuite qu’un pas.

De plus, lorsque vous désirerez par la suite ré-augmenter vos tarifs, il n’est pas sûr que vos clients vous suivent. En effet, ces derniers apprécient plus les baisses que les hausses et ils n’hésiteront pas à se tourner vers vos concurrents pour trouver moins cher ailleurs.

Proposition n°3 : Etudiez les attentes de vos clients

Vous avez lancé votre gamme de services ou de produits, mais vous êtes-vous interrogé (plus de 10 minutes, j’entends) sur les attentes réelles de vos clients ?

La satisfaction de vos clients est, en effet, la clé de voûte de votre réussite. Saviez-vous qu’un client mécontent en parle à 10 personnes, alors qu’un client satisfait ne chantera vos louanges qu’à 3 ?

Il vous faut donc éviter cela et anticiper. Logiquement, vous devriez trouver quelques éléments de réponse dans les résultats de votre étude de marché. Si ce n’est pas le cas, ou bien si vous avez omis cette étape, il n’est pas trop tard, rassurez-vous !

Pourquoi, dans ce cas, ne pas proposer à vos clients un petit questionnaire pour évaluer leurs attentes, ou bien leur laisser la possibilité de vous communiquer librement leurs envies ?

Vos prestations ou vos produits auront ainsi toutes les chances de séduire vos clients et de les fidéliser.

Proposition n°4 : Adoptez la stratégie dite des océans bleus

Deux chercheurs américains de l’INSEAD ont récemment mis en lumière une nouvelle stratégie permettant de se démarquer de ses concurrents. Il s’agit de la stratégie des océans bleus. Son objectif ? Identifier les marchés ou les positionnements non exploités pour pouvoir développer votre affaire.

En effet, pour avoir une entreprise rentable, l’idée est de fuir un environnement saturé, où toutes les entreprises se ressemblent. Réfléchir à cela permettrait selon ces chercheurs de créer un espace de marché novateur et de s’affranchir de nombreuses contraintes. Encore faut-il avoir l’idée !

Armé de ces quelques conseils, vous voici prêt à imposer votre entreprise et vos valeurs sur le marché. N’oubliez pas cependant de le faire avec respect et de laisser au placard vos dents aiguisées d’entrepreneur !

Emmanuelle COLLIN
Virtual Papyrus

 

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez maintenant une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

6 réponses
  1. Alexandra dit :

    excellent article Emma !
    Les océans bleus, je surfe dessus, en ce qui me concerne 🙂 je suis sur un créneau de niche, une piste que beaucoup n’osent pas emprunter.
    Article très intéressant !

    Répondre
  2. Céline PERRIN dit :

    Coucou Emma,

    Oui bien sûr, c’est ce qu’on se dit souvent, en privé aussi… tu sais quel est mon problème ? je ne sais toujours pas quelle est ma « particularité » ! le « truc » que j’amène en plus…

    Et c’est un gros gros problème !

    Merci pour la définition des océans bleus, je ne connaissais pas !

    A bientôt,
    Céline.

    Répondre
  3. Julien Arcin dit :

    Pour la stratégie des océans bleus, voir le livre « La stratégie océan bleu ». Et pour se démarquer de la concurrence et avoir une identité firte, voir le livre « la vache pourpre » de Seth Godin.

    😉

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *