Comment devenir télévendeur / téléconseiller, un métier à fort potentiel

///Comment devenir télévendeur / téléconseiller, un métier à fort potentiel

Comment devenir télévendeur / téléconseiller, un métier à fort potentiel

Téléphone à l’oreille, argumentaire maîtrisé et instinct commercial aiguisé, le télévendeur / téléconseiller joue un rôle clé dans l’entreprise. Doté du sens du service et aimant les tâches administratives, cet article pourrait bien vous plaire !

Télévendeur / téléconseiller

Téléconseiller ou télévendeur ?

Même si tous deux travaillent essentiellement avec un téléphone et un ordinateur, attention à ne pas les confondre. Quand le téléconseiller réceptionne les appels entrants, le télévendeur contacte de son côté directement les prospects pour leur vendre un produit ou un service.

Chacun est chargé de représenter son entreprise ou un service public, tel qu’un produit bancaire, d’assurance, de sécurité sociale, etc., et donc de faire le lien entre sa société et les consommateurs. Autant dire que leur position est centrale !

Après s’être présentés, ils consultent la fiche client présente dans la base de données pour connaître le profil du client et personnaliser l’appel. Il peut ensuite informer, conseiller ou vendre, selon l’objet de son appel et les objectifs fixés par sa hiérarchie.

Tous télévendeurs ?

Bien que les activités de télévendeur ou téléconseiller paraissent simples de prime abord, autant vous dire qu’il faut avoir les nerfs bien accrochés. L’accueil chaleureux des prospects étant de loin une image d’Épinal, ceux-ci peuvent se montrer expéditifs, voire désagréables. Le téléconseiller devra donc conserver son calme en toutes circonstances et se montrer diplomate.

Le stress du télévendeur peut aussi provenir de son espace de travail puisqu’il travaille majoritairement en open space. Le bruit ambiant et la proximité avec les collègues peuvent déranger certains, même si c’est une habitude à prendre.

Par ailleurs, les horaires décalés sont de mise dans l’univers de la télévente. Le week-end ou le soir sont en effet les meilleures périodes pour joindre les prospects.

Quoi qu’il en soit, même si ce métier n’est pas toujours facile, son potentiel est grand et les débouchés sont certains, ce qui est très positif.

Combien allez-vous gagner ?

Question ô combien cruciale : le salaire ! Si vous débutez dans la profession, vous pourrez espérer entre 1467 et 1600 euros bruts mensuels, auxquels s’ajouteront des primes.

Si vous vous montrez travailleur et impliqué, les évolutions de carrière sont bien réelles, le plus souvent vers les postes de responsable de plateau, de superviseur ou de gestionnaire de recouvrement. Le travail paie, vous pourrez en mesurer les effets !

Se former comme téléconseiller ou télévendeur

L’avantage quand on choisit cette activité est qu’aucun diplôme spécifique n’est exigé. Il n’en reste pas moins qu’une formation sérieuse en la matière constituera une corde de plus à votre arc, et qu’elle vous permettra de trouver un poste rapidement puis de gravir les échelons.

Au-delà des Bac Pro ou des Bac+2 dans la vente ou le commerce, des formations à distance existent. Simples d’accès, elles ont un avantage de taille : la flexibilité. Suivi à votre rythme, selon vos propres obligations personnelles ou professionnelles, le programme de cette formation est tout spécialement conçu pour faire de vous un téléconseiller efficace. La pédagogie et les outils à votre disposition vous permettront d’avoir des bases solides pour réussir et vous lancer sereinement dans votre nouvelle activité.

Pour obtenir une documentation gratuite sur la formation de téléconseiller / télévendeur, complétez le formulaire ci-dessous.

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez maintenant une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

Par | 2017-03-16T15:19:57+00:00 07/02/2017|Vente en ligne|

Laisser un commentaire