C’est décidé, je deviens cuisinier à domicile !

Masterchef, Top Chef, Un dîner presque parfait…Vous l’aurez compris, les Français aiment cuisiner de bons petits plats et de simples particuliers parviennent à faire des préparations dignes des meilleurs restaurants étoilés.

Certains d’entre eux tentent même d’en faire leur métier et se lancent comme chef cuisinier à domicile.

chef cuisinier à domicile

Le marché de la cuisine à domicile

Vous l’avez sans doute remarqué, la cuisine c’est tendance ! Depuis la mise en place du statut de l’auto-entrepreneur, de plus en plus de cuisiniers, mais aussi de particuliers en font leur business et leur nombre est en pleine croissance. Une vraie révolution dans ce domaine d’activité autrefois réservé aux professionnels.

Plus qu’un effet passager, la cuisine à domicile répond à une vraie demande et, celui qui se lance dans cette voie et qui maîtrise le sujet a toutes les chances de réussir. Un domaine qui ne connaît donc pas la crise !

Les métier cuisinier à domicile, c’est pour qui ?

Cela paraît logique, mais la première chose pour devenir cuisinier à domicile est d’aimer faire la cuisine et d’y trouver une vraie source d’épanouissement.

En effet, être un cordon bleu est un fait, mais pouvoir transmettre sa passion en est un autre. Vos clients auront besoin d’un professionnel qui leur apprenne des techniques, mais aussi qui leur donne envie de cuisiner. Votre attitude professionnelle et votre pédagogie joueront donc pour beaucoup dans votre succès.

Où donner des cours de cuisine ?

Deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez, d’une part, donner vos cours de cuisine depuis votre domicile, si vous avez le matériel et l’espace nécessaire pour le faire.

D’autre part, vous pouvez vous déplacer au domicile de vos clients. Le client qui sera dans son environnement sera peut-être plus à l’aise pour suivre votre cours. Dans ce cas, vous avez la possibilité d’apporter votre propre matériel et quelques ingrédients de base.

Définir votre spécialité

Verrines, cupcakes, japonais, traditionnel…Les spécialités culinaires sont sans limites !

Pour vous lancer, nous vous conseillons de privilégier le thème que vous maîtrisez le mieux, car il est très difficile de connaître tous les aspects de la cuisine.

Vous pourrez alors proposer des cours de macarons à domicile, apprendre à faire des sushis à vos clients ou encore à préparer un plat en sauce. C’est la maîtrise de votre spécialité qui fera la différence et vous permettra de vous faire connaître. A vous donc de déterminer ce que vous aimez faire et ce que vous savez faire le mieux !

Quels diplômes ?

Pour donner des cours de cuisine, aucun diplôme n’est exigé, même si un CAP cuisine pourra vous être utile et vous apporter de solides bases.

Après, c’est vos capacités personnelles qui feront ou pas la différence. Car, les clients sont exigeants et ne se contenteront pas d’apprendre la recette des pâtes au gruyère. Ce qu’il faut, c’est pouvoir proposer des menus qui soient bons, mais aussi qui soient beaux. Un sens de l’esthétisme et une bonne dose de créativité sont donc des points essentiels pour séduire vos clients.

La règlementation

Si vous cuisinez au domicile de votre client, vous devez respecter les règles d’hygiène et la chaine du froid. Par précaution, nous vous conseillons de garder les étiquettes des produits utilisés et les factures d’achat. En cas de problèmes sanitaires, la traçabilité pourra être effectuée plus facilement.

Si vous cuisinez à votre domicile, la DDCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) et la DDSV (Direction départementale des Services Vétérinaires de France) doivent avoir la possibilité de communiquer les textes officiels.

N’hésitez pas à consulter les textes officiels pour avoir davantage de précisions sur les règlementations en vigueur.

Cordon bleu hors pair en quête de projets, il ne vous reste plus qu’à tenter votre chance dans la cuisine à domicile. Et pour peu que vous soyez doué, vous avez la garantie d’une petite entreprise qui ne connaîtra pas la crise !

Formation

Vous souhaitez connaitre ce que peut offrir une formation pour devenir chef cuisinier ?

Obtenez une documentation gratuite sur une formation à distance de chef cuisinier à domicile.

Cette formation à distance vous permettra d’apprendre le métier de chef cuisinier sans contrainte de temps ou de déplacement. Idéal si vous avez un emploi du temps chargé.

Pour recevoir cette documentation, vous avez la liberté de remplir le formulaire ci-dessous. C’est gratuit et sans engagement.

Demande de documentation gratuite

Emmanuelle

 

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez maintenant une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

15 réponses
  1. Aude dit :

    Vous pouvez devenir chef à domicile avec miummium.com! Vous crééz vos propres menus et votre horaire et fixer vos propres prix. Vous conservez 100% des revenus et le service est gratuit!

    Répondre
  2. Danilo dit :

    Je dirai qu’il est toujours plus d’actualité. J’ai justement découvert la possibilité de se mettre à son compte il y a 3-4 ans comme chef à domicile. Si au début j’ai un peu eu de mal à me faire une clientèle, aujourd’hui c’est du passé et l’activité se porte assez bien. Je réalise autour de 2 prestations par semaines et cela me suffit.

    Ce n’est pas le premier topic que je vois traitant le sujet, dont un beaucoup plus fourni que cet article : http://travailler-a-domicile.fr/idees-travail-a-domicile/services-a-domicile/devenir-un-chef-cuisinier-a-domicile/

    Je surf souvent sur internet pour voir comment évolue l’activité, la concurrence etc. Aujourd’hui, même s’il faut être honnête c’est grâce au bouche à oreille que ma clientèle grandit et s’entretien, il est essentiel d’être sur internet. Je l’ai vu… Commence alors la guerre du référencement, et quand on y connaît pas grand chose comme moi c’est pas simple.

    J’ai vu apparaître des sites annuaires où on peut s’inscrire, noyé dans la masse avec des traiteurs, des restaurants, des épiceries, etc.. Bref un gros bordel. Quelques sites sont intéressants quand même pour développer son activité comme http://www.invite1chef.com/ qui est un réseau national créé par des chefs et laloaula que je viens de trouver. A voir.. Je réfléchie à m’y inscrire pour me différencier de tous ces cuisiniers qui se lancent sans connaître le métier, avoir d’éthique d’hygiène etc. Sur le premier site que j’ai cité par exemple, il y a une charte qualité intéressante et on peut proposer ses menus à réserver directement sur le site.

    Pour revenir sur le sujet, je pense qu’effectivement il n’est pas obligatoire d’avoir un diplôme en cuisine, mais honnêtement ça aide forcément pour la gestion, l’organisation et la technique. Cuisiner pour sa famille et cuisiner pour 10 personnes qui ont des attentes comme au restaurant c’est autre chose. Il faut pas oublier qu’ils payent un bon prix pour un savoir-faire tout de même..

    Pour les textes de lois etc sur l’hygiène c’est le vide. C’est bien pour ça qu’on voit pousser plein d’auto entrepreneurs qui font n’importe quoi au risque d’intoxiquer des clients. Du coup, les chefs qui bossent bien en pâtissent, sauf dans le cas où ils sont sous un label, une association de qualité ou un réseau qualifié comme je disais plus haut. Enfin je pense..

    Enfin, pour les cours de cuisine à domicile effectivement la demande est grandissante, je suis souvent appelé pour des ateliers sushis ou de pâtisserie pour des enterrements de vie de jeune fille. Par rapport à la préparation d’un repas c’est encore + convivial et sympa. Et pour le coup tout est cuisiné sur place, on peut faire son marché juste avant le cours et la chaîne du froid est respectée car les produits sensibles cuisinés directement.

    Bref si vous avez envie de vous lancer je ne peux que vous conseiller de le faire, aujourd’hui le statut d’auto entrepreneur est plutôt adapté pour tester l’activité. Si vous voulez en parler n’hésitez pas je vous laisserai mon téléphone en privé si besoin.

    Répondre
    • valeria dit :

      Bonjour je viens de lire votre très intéressante contribution et j’aurais aimé si possible dialoguer avec vous car je vais prendre un plan de départ volontaire après 28 ans de vie d’hotesse de l’air pour devenir chef à domicile et la jungle de la législation me laisse fort perplexe et comme vous avez pas mal d’avance sur moi ;-)) j’aurais adoré avoir votre retour d’expérience.

      Cordialement Valeria

      tel 0651506789

      Répondre
    • frederique dit :

      Bonjour
      Pourriez vous m appeler afin que vous puissiez me faire part de votre experience
      J ai depuis plusieurs mois l envie de me lancer dans cette activité : 10 ans d expérience brasserie et 1 tp cuisine et haccp
      Laissez moi un sms  » cuisinier a domicile  » et je vous rappellerai
      0629172431
      Cordialement
      Frédérique

      Répondre
    • Respaud dit :

      Bonjour, j’ai trouvé cet article et votre commentaire en cherchant des infos sur le statut juridique pour donner des cours de cuisine et être chef à domicile. J’avoue être un peu perdue dans tout ça. J’apprécierai énormément de pouvoir dialoguer avec vous de votre expérience en tant que chef à domicile.
      Si vous avez un peu de temps, vous pouvez m’envoyer un mail avec vos coordonnées.
      Avec mes remerciements.

      Répondre
  3. barbaste dit :

    L’article date de 2011 et maintenant nous sommes en 2014. Il peut s’en passer des choses depuis. L’article est-il toujours valable. Est-ce toujours en pleine expension la cuisine a domicile.

    Répondre
  4. Juliette dit :

    Article très intéressant ! Merci 🙂
    Je me permets de commenter bien que l’article date un peu maintenant, mais cela pourra tjs être utile aux personnes qui souhaitent donner des cours de cuisine.

    Afin de compléter la partie sur les diplômes, il existe une formation dispensée par la Fédération Française de Cuisine (le Brevet d’Initiateur Fédéral) qui permet aux personnes, notamment en reconversion professionnelle, d’être au point sur la pédagogie et les règles d’hygiène et de sécurité.
    Cette formation n’est absolument pas obligatoire mais permet de rencontrer des chefs expérimentés et de se mettre en confiance face à des élèves et donc de donner des cours de qualité.

    Voilà pour l’info 🙂

    Juliette.

    Répondre
  5. Sophie Fleury dit :

    Bonjour Mothes,
    les articles écrits sur ce site ont pour but d’informer les lecteurs sur ce qu’il leur est possible de faire.
    Un article seul ne peut pas traiter toutes les situations possibles.
    Peut-être avez vous besoin d’un conseil pour faire fasse à un couac et qui vous permettrait de vous remettre dans la course ?
    Sophie

    Répondre
  6. Céline PERRIN dit :

    Coucou,
    Comme d’habitude, Antoine, je dirais !
    Je m’attendais à lire que cuisinier à domicile c’était cuisiner chez soi, et vendre des plats préparés. Mais non, en fait, ce sont des cours et des conseils !…
    Ca me fait penser à une autre mode assez tendance, tiens, il faudrait que j’écrive un papier dessus….
    Bravo Emmanuelle, bien à toi…

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *