Aménager son intérieur pour travailler à domicile : 3 conseils simples et efficaces

Dès lors que nous avons choisi de travailler à domicile, nous nous demandons comment faire pour exercer dans les meilleures conditions. Il est à la fois très utile et agréable de travailler dans un environnement adéquat selon l’activité choisie.  Les travailleurs indépendants, ou ceux qui exercent une profession libérale comme les médecins, ont cette conscience du lieu de travail. Il faut penser comme eux. Bien que nous n’ayons pas à recevoir de client dans le travail à domicile sur internet, notre rendement sera meilleur en travaillant dans un environnement propice et adéquat.

 

 

Conseil N°1 : Un local ou un espace adéquat pour le travail

Le local joue un grand rôle dans la focalisation de votre esprit sur votre travail. Que vous soyez dans un bureau ou chez vous, la pratique du travail ne change pas. La dissociation du travail à domicile avec les occupations journalières de la maison doit être claire. Autant que possible, vous devriez isoler le local destiné au travail à domicile. Faute de pouvoir le faire, faites l’effort d’aménager un coin de votre maison pour votre activité rémunératrice.

Vous l’éloignerez volontairement de la cuisine, pour bon nombres de raisons : l’odeur, le bruit des assiettes qui donneront des tentations diverses, vous entraînant à vous lever trop souvent. On ne mettra pas non plus ce local à l’extérieur de la maison, puisque les inspirations sur un travail en cours pourraient venir à n’importe quelle heure. Un local situé dans le jardin, n’encourage aucunement le travailleur à le rejoindre à 22 heures, surtout en période d’hiver. Enfin, une bonne aération et une bonne luminosité sont les deux facteurs essentiels qui favorisent l’ardeur et le courage dans un local de travail.

Conseil N°2 : Une aire de travail ergonomique

La surface de travail ergonomique doit permettre au moins deux positions : la position debout et la position assise. Vous ne devriez avoir aucune gêne pour circuler, à chaque accès au local. Vous éviterez toute source de contraintes physiques vous mettant mal à l’aise, en position assise. C’est la position qui vous tiendra le plus longtemps.

Bien sûr, vous ne pourriez pas penser comme les concepteurs de cabines de pilotages dans un avion ou dans une navette spatiale, où l’ergonomie du lieu de travail est étudiée minutieusement. Mais au moins, vous savez imiter l’esprit de leur conception. Ayez une aire minimum de travail. Cette surface minimum tiendra compte, en plus des encombrements d’une chaise et d’une table de travail, des espaces pour les deux mouvements précités.

Conseil N°3 : Un minimum d’équipements

La réussite de tout travail repose sur la possession des outils nécessaires pour le faire. Un travailleur à domicile sur internet éprouve les mêmes besoins en équipements que n’importe quel bureaucrate. Une bonne table d’ordinateur, même si vous utilisez un portable, est un minimum vital. Elle devra comporter un ou deux tiroirs, un casier pour imprimante et onduleur, une étagère de classement. Certaines personnes pensent que tous les travaux peuvent être classés dans l’ordinateur. Possible, mais il serait toujours plus pratique de disposer d’un CD-thèque et d’un minimum de bibliothèque. Ils éviteront tout déplacement et toute recherche inutile.

La chaise doit être à la fois confortable et ergonomique. La possibilité de régler sa hauteur et le basculement de son dossier sont deux critères de qualité exigible. Si l’on peut la choisir rotative et munie de roulettes, c’est mieux.

Le portable ou l’unité centrale doit être de bonne qualité, suffisamment puissante pour emmagasiner le maximum de données, et pour assurer une vitesse rapide de traitement. On leur adjoindra les accessoires d’usage, écouteurs, caméra, câbles de liaisons divers pour multiplier les sorties en USB, lecteur CD. Le matériel d’entretien minimum se résume en un pinceau souple ou un mini aspirateur pour leur nettoyage quotidien.

Une montre murale ou non, bien placée et visible, servira pour la gestion du temps. Plusieurs personnes pensent que l’horaire du travailleur à domicile reste souple. C’est en partie vrai, mais les contraintes de délai jouent toujours dans la livraison des travaux acceptés. La souplesse d’horaires concerne beaucoup plus le début et l’arrêt de travail mais pas sa durée. Le travailleur à domicile gagne dans les temps de déplacement. Mais il peut les perdre facilement si son emploi du temps est mal géré.

Bref, attelons-nous à notre occupation rêvée dans un cadre bien aménagé pour sa réussite !

Annick

Ps : Cliquez sur « J’aime » si vous aussi pensez que l’aménagement intérieur est essentiel pour favoriser la bonne pratique d’une activité à domicile !

 

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez maintenant une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

5 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *