Témoignages de « vrais » métiers à domicile

Aujourd’hui la plupart des familles possèdent un ordinateur et un accès internet haut débit. Ceci permet de nouveaux choix professionnels, mieux rémunérés, pour les gens qui souhaitent faire carrière à domicile. Cette solution est flexible, pratique !

Après la naissance de sa fille, Estelle ne souhaitait pas retourner à son ancien métier de secrétaire. Mais ce n’était pas chose facile de trouver un métier qu’elle pourrait exercer chez elle.

Elle a tout d’abord tenté des projets commerciaux dans plusieurs domaines et s’est retrouvée … endettée !

En cherchant sur internet elle avait postulé à des jobs « arnaques ». Finalement, elle a entendu parler de centres d’appel qui recrutent des gens en télétravail.

En l’espace de deux ans elle a atteint le salaire de 2 500€ par mois, en travaillant entre 30 à 35 heures par semaine, de chez elle à Paris.

C’est bien plus que ce qu’elle gagnait avant. En gros elle travaille cinq heures d’affilée chaque jour, pendant que sa fille de six ans est à l’école.

Son mari, un expert comptable, peut prendre en charge l’enfant si elle en a besoin.

Estelle dit que malgré tous les avantages de son poste en télétravail, il lui reste tout de même quelques soucis communs à tous les salariés du monde :

– Comment travailler assez pour gagner sa vie ?

– Comment passer de bons moments avec sa famille « et en même temps résoudre comment je vais nettoyer ma maison, préparer le dîner et faire la commission » ?

N’ayant pas à se déplacer ni à payer pour la garde de ses enfants, les charges sont allégées.

« Ca nous convient parfaitement, » dit Estelle, « et nous adorons la flexibilité que cela procure ».

Estelle est donc heureuse de sa vie actuelle. Mais elle a eu du mal à démarrer sa nouvelle vie.

Trouver un travail à domicile qui soit correct et rentable n’est pas si facile que l’on pourrait le croire. Voici quelques pistes.

Un centre d’appel à domicile

Depuis plusieurs années, on entend beaucoup parler de call-center localisés dans les pays pauvres, mais moins de la tendance à la croissance des travailleurs des centres d’appels à domicile (parce qu’elle a été moins remarquée).

Grâce à internet (et à une meilleure technologie de routage des appels), beaucoup plus de sociétés sous-traitent les appels, les ventes et la résolution des problèmes, aux travailleurs à domicile.

Ces sociétés assurent, non seulement une sous-traitance, mais fournit également la technologie appropriée aux sociétés qui veulent créer leur propre centre d’appel chez-soi.

Les travailleurs à domicile ont tendance à être mieux éduqués et plus loyaux que leurs homologues dans les centres d’appel traditionnels. La majorité d’entre eux ont leurs diplômes universitaires.

La flexibilité, qu’Estelle aime, profite aussi aux sociétés. Ces standardistes à domicile sont typiquement des entrepreneurs payés à la minute, ainsi les sociétés peuvent rapidement faire face aux exigences élevées, sans avoir à payer les travailleurs à plein temps, durant l’accalmie.

Le métier n’est pas sans inconvénients. D’habitude le salaire commence autour de 8€ de l’heure, en supposant que vous obtenez assez d’appels, ce qui peut venir lentement au début.

Vous souhaitez commencer un travail à domicile ? Nous avons une offre pour vous

Souvent, les travaux qui n’exigent que la prise de commandes, payent le moins, tandis que ceux qui exigent une connaissance approfondie sur les ventes sont les mieux payés.

D’habitude les centres d’appel ne tolèrent toute perturbation audible ; ainsi un bébé qui pleure, un chien qui aboie ou une sonnette qui retentit pourraient vous faire perdre votre clientèle.

Des sociétés exigent à leurs personnels, d’avoir des bureaux spéciaux avec des portes conçues pour réduire les perturbations éventuelles. Un standardiste a aussi besoin d’une ligne téléphonique spéciale, d’un ordinateur et d’un accès à internet haut-débit.

Pour plus d’informations, vous pouvez aussi lire notre article : Apprenez facilement ce qu’est la téléprospection à domicile

Ventes en ligne

Le plus grand site de vente en ligne, Amazon, affirme qu’il fait travailler plus d’un million de «vendeurs professionnels» pour qui ce site est une source première ou secondaire de revenus.

André a commencé sa carrière de vente en ligne il y a quelques années, en vendant des articles ménagers.

Cet ancien chef de service étend ses activités en faisant affaires chez les détaillants locaux, pour les revendre ensuite sur le site, et en tirer profit.

Le revenu généré n’était pas suffisant pour vivre, mais ce n’était pas si mal pour un travail à mi-temps, parmi d’autres activités qu’il exerce pour subvenir aux besoins de ses trois enfants.

Les sites de vente ont des sections intitulées « comment faire » pour les débutants, et « un peu de recherche peut vous aider à tirer le meilleur moyen pour écouler vos marchandises », dit André.

«Les vendeurs doivent aussi penser à leurs réputations parce qu’un mauvais retour de la part des acheteurs peut endommager les prochaines ventes,» dit-elle.

Rester organisé et utiliser de bonnes descriptions du produit sont essentiel pour réussir à vendre sur Amazon

André recommande aussi aux nouveaux vendeurs de commencer lentement, en particulier de faire des tests et de ne pas attaquer avec de trop gros volumes.

« Il peut être facile de mal juger ce que les gens voudront acheter », dit-il, « et les coûts d’achat de produit et les commissions du site peuvent ronger les profits. Le meilleur moyen est de déposer une partie de vos profits en banque et ensuite réinvestir le reste ».

Pour plus d’information sur comment vendre sur Amazon, vous pouvez consulter cette page du site.

A lire également

portrait Guillaume

Comment Guillaume a changé de vie grâce à la vente directe

Guillaume a commencé la vente directe il y a trois ans et demi. Au départ, cette activité n’était pour lui qu’un moyen de compléter ses revenus, car il était étudiant en licence professionnelle et il  ne vivait qu’avec 800 euros par mois.

Lire la suite >>

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez rapidement une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

2 réponses
  1. Leshaf dit :

    bonjour, je suis à la recherche d un emploi en tant que standardiste/opératrice de saisie. Aussi je souhaiterais savoir comment peut on faire pour tenir un standard a domicile et qu’elle est le matériel à avoir pour travailler.
    Je vous remercie pour vos réponses.
    Cordialement.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *