Vous voulez atteindre vos objectifs ? Mode d’emploi

///Vous voulez atteindre vos objectifs ? Mode d’emploi

Vous voulez atteindre vos objectifs ? Mode d’emploi

alpiniste objectifs« Nous avons tous des objectifs »
La difficulté : « comment atteindre ses objectifs » ?
Vous ne vous en rendez peut-être pas compte mais vous avez des objectifs et ceux-ci évoluent en fonction de vos expériences de vie, de votre âge…
Mais si, je vous rappelle, il y a quelques années, et oui, lorsque vous avez commencé à vous déplacer sur vos deux jambes, marcher à été un de vos objectifs.

Curieusement, vous ne vous en rappelez peut-être pas, tout simplement car une fois qu’un objectif est atteint, vous n’y pensez plus.

Le piège : c’est le jour où vous trouvez dans une certaine zone de confort.

Cette zone de confort peut-être inconfortable, vous avez atteint des objectifs qui vous permettent de survivre mais pas de vous surpasser.

Vous avez atteint une zone de confort lorsque vous avez trouvé  l’emploi alimentaire que vous cherchiez.

Rester dans une zone de confort inconfortable : C’est faire ce travail que vous détestez, que vous acceptez car il vous permet de payer votre loyer et vos factures.

En fait, la zone de confort c’est ce que vous connaissez qui ne vous oblige plus à faire des efforts pour en sortir.

Une des raisons pour lesquelles par exemple, peu de personnes, créent leur entreprise, continuent à se former pour gravir les échelons dans leur entreprise…

En fait, l’état d’esprit que vous avez si vous restez dans votre zone de confort c’est un peu : « Je sais ce que j’ai, pourquoi risquer plus ».

Cet état d’esprit vous bloque, si vous ne cherchez pas à obtenir de ce vous voulez (si vous voulez plus bien sur).

Avez-vous l’impression que la zone de confort actuelle vous est acquise ?

Non, rien n’est acquis dans la vie.

Alors, certains d’entre vous auront envie de sortir de cette zone de confort, mais là vous vous heurterez peut-être à la question : « comment faire » ?

 Bonne question, comment atteindre ses objectifs ?

Dans un premier temps, je vous dirais, quel objectif désirez-vous atteindre, le savez-vous ?

Si vous ne le savez pas, réfléchissez-y, sinon comment atteindre quelque chose si vous ne savez pas ce que c’est ?

Première chose, donnez-vous de grands objectifs, en général vous obtiendrez un objectif inférieur à ce que vous avez prévu.

Si vous avez de nombreux objectifs, sachez que vous ne pourrez  travailler que sur un seul à la fois.

Deuxième chose, il vous faudra planifier les choses afin d’atteindre vos objectifs.

Sinon, comment aller quelque part si vous ne avez pas par où passer.

Le chemin peut-être semé d’embuches, sinon, se serait trop simple, tout le monde pourrait atteindre de grands objectifs.

Si vous planifiez de grands objectifs, à certains moments, vous aurez l’impression que ceux-ci sont inaccessibles.

Lorsque vous avez décidé d’atteindre vos objectifs, vous allez vous entraîner, atteindre quelque chose qui n’est pas une habitude de vie demande des efforts.

Les choses doivent devenir une habitude de vie, une fois que c’est fait, vous allez pouvoir passer à un autre objectif.

Avez-vous appris à conduire ?

Pour ceux qui ont appris à conduire, si ça fait longtemps que vous avez obtenu votre permis, l’objectif atteint, vous ne vous souvenez peut-être pas de la difficulté de l’obtenir.

Et oui, lorsque vous avez atteint vos objectifs, vous n’y pensez plus.

Avez-vous obtenu votre permis du premier coup ?

Mais, rappelez-vous (c’est un exemple bien évidement), lorsque vous avez commencé à apprendre à passer les vitesses, combien de fois, vous êtes-vous trompé de vitesse, combien de fois avez-vous calé, peut-être même avez-vous raté votre permis une fois ou plus.

Pour ceux qui ont eu le permis depuis longtemps, vous ne vous en rappelez plus.

Comme dirait éventuellement certains :

C’est un mauvais souvenir (et oui, les étapes sont souvent difficiles).

Voyez-vous les étapes parcourues par les personnes que vous admirez ?

Non, rarement.

Voyez-vous uniquement la réussite des personnes que vous admirez ?

Et oui, vous voyez plus souvent le résultat et ne voyez pas les étapes intermédiaires.

C’est une des raisons pour lesquelles, certains vont rester dans leur zone d’inconfort de vie.

Le chemin leur semblera trop long et surtout comme ils n’ont pas conscience du chemin parcouru par les personnes qu’ils admirent, ils vont passer leur vie à se prendre pour des victimes.

Ces personnes n’ont pas compris que la personne à qui ils souhaiteraient ressembler est passée par des périodes de difficulté, de souffrance (notamment pour les sportifs).

Les personnes qui se complaisent dans l’état d’esprit : Victime, pensent qu’elles n’ont pas de chance, elles attendent que les choses se fassent pour elles.

Croyez-vous qu’un champion olympique ait attendu que les choses se fassent toute seule ?

Pensez-vous que seul un talent de naissance lui ait permis de réussir ?

Je ne pense pas.

Pensez-vous que ce même champion olympique s’est dit un jour : « j’ai décidé d’en arriver là, coûte que coûte » !

Certainement !

Celui qui est champion olympique à certainement eu des moments de manque de confiance, des moments de souffrance physique et moral.

Celui qui est sur le podium c’est lui, certes, mais c’est aussi lui qui s’est levé tôt le matin pour s’entraîner, c’est aussi lui qui n’est pas sorti avec les copains pour être en forme pour son entraînement, c’est aussi lui qui à fait attention à son alimentation, qui à souffert car il s’est peut-être blessé…

 

Ce ne sont, ni ses parents, ni son conjoint, ni ses enfants, ni les copains… qui ont vécu ces durs moments.

Voyez-vous de cette personne uniquement le jour où elle est montée sur le podium ?

Alors, maintenant, avez-vous compris que vous pouvez vous aussi atteindre des objectifs, car vous en aurez pris la décision et mis en pratique les étapes vous menant à cet objectif.

Voici l’exemple de quelqu’un que je connais qui est passé du mode « victime » au mode « je prends ma vie en main »

Je connais quelqu’un qui s’est fait mettre un anneau gastrique pour maigrir (c’est bien sur un exemple, la prise de poids peut-être du fait d’autres raisons pour d’autres personnes).

Le chirurgien lui à demandé : « Est-ce que vous mangez trop » ?

Et la personne lui à répondu : « Non en fait, du côté de mon père, mon grand-père est obèse, du côté de ma mère, ma grand-mère est obèse »…

En fait, si vous suivez bien le langage de cette personne sa prise de poids est ressenti comme une fatalité.

Le chirurgien lui à répondu : « Si vous êtes gros, c’est que vous mangez trop ».

Ouahh, cool le chirurgien il à dit la vérité à cette personne, autrement dit si vous voulez perdre du poids, il vous faut vous prendre en main.

L’anneau à été posé, la personne à perdu 40 kg rapidement et ensuite à repris pratiquement tout son poids, en mangeant lorsque ça passait.

Bizarrement, cette personne à perdu à nouveau du poids, l’année dernière (à 46 ans), 13 kg.

En faisant quoi à votre avis ?

En faisant du sport régulièrement, en cessant les grignotages et en contrôlant son alimentation.

Est-ce que cette histoire vous fait prendre conscience de l’importance de vous prendre en main ?

Juste un petit point que vous pouvez soulever, lorsque cette personne parle de son entourage, qu’elle incrimine en ce qui concerne sa prise de poids, vous l’avez peut-être remarqué, mais seulement certains membres de sa famille sont en surpoids.

Alors à votre avis, pourquoi est-elle en surpoids (comme je le dis ci-dessus, les raisons sont propres à cette personne) ?

Tout simplement car, elle à choisi de suivre l’exemple des personnes qui l’entourent qui sont en surpoids et de se laisser aller à la facilité de manger sans être vigilante.

Il vous faudra aussi faire preuve de vigilance dans l’obtention de vos objectifs, car, rien n’est acquis.

Alors, mettez en place vos objectifs des maintenant, rien ne sert d’attendre !

Vous cherchez un travail à domicile sérieux ?

Recevez maintenant une offre de travail à domicile en cliquant ici

OUI JE VEUX !

Par | 2015-07-08T09:42:02+00:00 14/02/2013|Trouver la motivation|

Laisser un commentaire